Actualités locales

Mort du petit Tony (3 ans) : son beau-père meurtrier présumé, sera jugé aux assises en février

04 décembre 2019 à 14h19 Par E.D.
Loïc Vantal, en détention provisoire depuis sa mise en examen sera jugé en février par la cour d'assises de la Marne.

Le beau-père du petit Tony comparaîtra les 11,12 et 13 février 2020 devant la cour d'assises de la Marne. 

Il sera jugé pour le meurtre du petit garçon de 3 ans, décédé en novembre 2016.  Sa mère, âgée de 19 ans, avait à l'époque contacté les pompiers après que son fils ait perdu connaissance dans leur appartement de la place des Argonautes (Reims).

À leur arrivée, les pompiers avaient dû faire face à une scène d'horreur : le corps de l'enfant présentait de nombreux bleus et malgré les efforts des secouristes, Tony était décédé dès son arrivée à l'hôpital.

Deux heures plus tard, le beau-père de l'enfant était arrêté.

"L'enfant était couvert de bleus et d'hématomes au moment de l'autopsie, mais les causes de la mort sont une rupture de la rate et du pancréas antérieurs à 48 h, liés à des coups à l'abdomen"

La mère Caroline, avait avoué que son compagnon frappait son fils depuis plus d'un mois (la plupart du temps au motif de punir l'enfant pour avoir fait pipi au lit), mais qu'elle n'avait rien dit car elle craignait de perdre son enfant.
Actuellement sous contrôle judiciaire, elle sera pour sa part poursuivie pour « non-dénonciation de mauvais traitements infligés à une personne vulnérable entre le 15 octobre et le 26 novembre 2016 ».

De nombreuses associations dont Innocence en danger et La voix de l'enfant figureront parmi les parties civiles.