Actualités locales

Aisne : des chats empoisonnés avec du piment et de la mort aux rats

21 novembre 2019 à 09h04 Par I.D.
Poutchy est décédé le 7 novembre après plusieurs jours d'agonie.
Crédit photo : L'Aisne Nouvelle

Une femme de 58 ans a été arrêtée à Saint-Quentin, soupçonnée d'avoir empoisonné les chats de ses deux voisines. Elle passera devant le tribunal le 25 février prochain.

Deux chats ont été empoisonnés le 3 novembre dans le centre-ville de Saint-Quentin, comme le rapportent nos confrères de l'Aisne Nouvelle

Ce jour-là, deux personnes ont vu leurs chats rentrer dans un piteux état après une balade dans la rue des Blancs-Bœufs. L'un des chats decèdera deux jours plus tard, l'autre après quatre jours d'agonie. 

Assez rapidement, les soupçons vont se diriger vers une voisine du quartier. La raison : elle avait appelé la veille l'agence immobilière pour se plaindre des chats dans la rue. Elle avait même menacé de les tuer.

La femme en question aurait avoué avoir empoisonné les chats avec un mélange de piment et de mort aux rats devant Alexane Mangin, propriétaire de Poutchy l'un des chats décédés. Des propos que la propriétaire a enregistré et transmis aux enquêteurs.

Placée en garde à vue ce lundi, la suspecte a nié les faits. Elle devra s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Saint-Quentin le 25 février prochain.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et