Conflit social chez Leroy Merlin : un accord salarial trouvé entre syndicats et direction

1er décembre 2021 à 8h19 par Iban D.

Crédit image: CGT Picardie
séparateur

Après dix jours de mouvement social, l'intersyndicale a notamment obtenu une augmentation de 65 euros pour les 23 000 employés et agents de maîtrise.

Fin du conflit social chez Leroy Merlin. Après dix jours de mobilisation inédite pour le groupe nordiste, un protocole d'accord salarial a été signé mardi soir vers 22 heures. La direction de l'enseigne de bricolage recevait hier les syndicats au siège social de l'entreprise à Lezennes dans la métropole lilloise.

Il y a trois semaines, les syndicats avaient refusé l’augmentation salariale générale de 2 % avec un minimum de 40 euros. Une proposition inférieure au taux d’inflation de 2,6 % mesuré fin octobre par l’Insee. L'intersyndicale réclamait une hausse de 80 euros et un conflit social s'était engagé. Une mobilisation marquée par des débrayages dans plusieurs magasins de la région et le blocage des dépôts logistiques, dont celui de Dourges dans le Pas-de-Calais. 

Après 10 heures de négociations ce mardi, syndicats et direction se sont finalement accordés sur une augmentation de 65 euros pour les 23 000 employés et agents de maîtrise. Cette hausse représentera, sur 13 mois, 845 euros soit +3,9%. 

"Avec la prime de l’État que nous avons doublée, en 2022, nos collaborateurs bénéficieront d’un salaire majoré de plus de 1000 € (1086 €)", ajoute la direction de Leroy Merlin dans son communiqué.