Actualités locales

Saint-Quentin : les pompiers campent devant la caserne

10 décembre 2019 à 10h31 Par M.J.
Vidéo publiée à l'occasion de la manifestation du 29 juillet 2019
Crédit photo : YouTube - syndicat du homard

Les sapeurs-pompiers de Saint-Quentin mettent la pression sur leur direction, ils ont installé un piquet de grève devant leur caserne.

90% des effectifs de la caserne de pompiers de Saint-Quentin suivent le mouvement et occupent jour et nuit le campement installé devant la caserne.

Les soldats du feu sont passés à la vitesse supérieure, face au manque de réaction de leurs dirigeants depuis le début de leur grève illimitée en juin dernier.

Ce n'est pas faute d'avoir mené des actions de sensibilisation au cours des 6 derniers mois puisque les pompiers de Saint-Quentin ont multiplié les moyens d'expression de leur mal-être. Ils ont participé à la manifestation des urgentistes, ont porté des brassards, ont peint leurs revendications sur les camions d'intervention, mais pour l'instant rien ne semble bouger.

Le malaise est national chez les pompiers, avec un manque chronique d'effectifs et de moyens matériels, et à Saint-Quentin se pose en plus le problème des locaux.

Vieillissants, ils deviendraient vétustes et dangereux avec la présence d'amiante.

Selon eux, alors que leur effectif diminue à Saint-Quentin mais aussi parmi les pompiers volontaires des communes environnantes, ils sont obligés d'intervenir de plus en plus souvent, dans un rayon d'action de plus en plus étendu pour appuyer les autres casernes en sous-effectifs (Bohain-en-Vermandois, Fresnoy, Flavy-le-Martel, Ribemont ou encore Beaurevoir). Ils alertent sur la situation et craignent qu'un drame survienne.

Selon Pierre-Jean Verzelen, président du conseil d’administration du Sdis 02, interrogé par L'Aisne Nouvelle, des travaux de réhabilitation et d'agrandissement de la caserne de Saint-Quentin sont prévus, d'ici 5 à 6 ans.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et