Actualités locales

Reconnu coupable du meurtre de sa grand-mère, Franck Sbraggia condamné à 20 ans de réclusion criminelle

11 février 2021 à 09h05 Par I.D.
Crédit photo : Google Street View

Le 3 août 2018, le corps de Josiane, 84 ans, avait été repêché dans la Lys à Armentières. La veille, son petit-fils avouait avoir poussé sa grand-mère en fauteuil roulant dans le canal.

Ce mercredi, Franck Sbraggia a été reconnu coupable de meurtre sur ascendant et condamné à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises du Nord. En août 2018, il avait violenté sa grand-mère de 84 ans avant de la pousser dans son fauteuil roulant dans le canal de la Lys à Armentières

Pendant trois jours, les débats ont notamment tourné autour du passage à l’acte, de l’altération possible du discernement et donc de la peine encourue. L'avocate de la défense a notamment parlé d'un "trouble psychique" qui aurait pu altérer son discernement.

Comme le rapportent nos confrères de la Voix du Nord, Franck Sbraggia a évoqué à la barre "de la folie pure, une haine vraiment intense. Incontrôlable", après une énième dispute avec sa grand-mère. L'homme était fortement alcoolisé au moment des faits. 

Quelques semaines avant le drame, la victime avait porté plainte contre Franck Sbraggia pour violences. Le parquet avait ordonné une mesure d'éloignement mais Josiane avait de nouveau accueilli son petit-fils dans son appartement, ne supportant pas de le voir à la rue. L'accusé s'était montré violent à plusieurs reprises vis-à-vis de sa grand-mère.

La justice a finalement estimé que Franck Sbraggia était responsable de ses actes. La peine de 20 ans est assortie d’une injonction de soins en addictologie de sept ans. 

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et