Actualités locales

Rassemblement interdit, non-respect du couvre-feu : la préfecture de l'Oise regrette des comportements qui mettent en danger la population

02 mars 2021 à 08h52 Par I.D.
Crédit photo : Twitter @Prefet60

Le week-end dernier dans l'Oise, 317 infractions aux règles sanitaires ont été relevées sur près de 1 000 contrôles.

"Dans un contexte de propagation active du virus et de renforcement des mesures sanitaires, la préfète de l'Oise condamne certains comportements d’une minorité d’individus survenus ce week-end qui mettent en danger l’ensemble de la population", peut-on lire dans le communiqué publié par la préfecture ce lundi.

Illustration à Pont-Sainte-Maxence où une cinquantaine de véhicules se sont rassemblés sur les bords de l'Oise. 80 individus ont été verbalisés pour rassemblement illicite. Dans la commune de Villeneuve-sur-Verberie, 20 personnes ont été verbalisées pour le même motif.

Enfin, samedi soir, la gendarmerie de Mouy est intervenue à temps pour empêcher la tenue d'une "free-party" dans la forêt de Hermes. En réaction, la préfecture de l'Oise a pris un arrêté qui interdit tout rassemblement festif à caractère musical dans l'ensemble du département. La mesure est valable pour le week-end à venir mais pourra être reconduite si nécessaire.

317 infractions aux règles sanitaires ce week-end

Au total le week-end dernier, "les forces de l'ordre ont contrôlé 997 personnes, dont 72 commerçants, et ont constaté 317 infractions aux règles sanitaires (rassemblement interdit / non-respect du couvre-feu)", précise le communiqué.

La préfecture rappelle au respect des mesures sanitaires pour freiner l'épidémie et éviter un nouveau renforcement des règles. C'est la menace qui plane sur l'Oise, placé sous "surveillance renforcée". Un confinement le week-end pourrait être annoncé avant la fin de la semaine.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et