Actualités locales

Quelles sont les villes les plus propres ?

15 avril 2019 à 08h35 Par M.J.
Photo d'illustration

Les étoiles de la propreté récompensent les villes qui font le plus d'effort pour la propreté. Plusieurs villes des Hauts-de-France sont labellisées.

La propreté des rues et des espaces publics est un sujet qui préoccupe bon nombre d'habitants des villes.

Les crottes de chiens sur les trottoirs, les mégots de cigarettes un peu partout, les poubelles dans les rues, sont autant de raisons de s'agacer de vivre dans des villes trop sales.

Certaines se distinguent pourtant dans les efforts qu'elles fournissent pour lutter en faveur de la propreté.

Le label "Ville Eco-propre" récompense les collectivités qui s'engagent à améliorer durablement la propreté des espaces publics.

Il se décline en une échelle de 5 étoiles, un peu à l'image des 5 fleurs qui viennent récompenser les villes et villages fleuris.

Ici les étoiles valorisent les moyens mis en oeuvre pour diminuer la salissure de la ville (équipements, communication, médiation, sensibilisation, coercition, etc).

Dans les Hauts-de-France, plusieurs communes décrochent des étoiles cette année :

1ère étoile :

  • - Gravelines
  • - Hénin-Beaumont
  • - Sin-le-Noble

3ème étoile :

  • - Roubaix

4ème étoile :

  • - Douai

C'est l'AVPU (Association des Villes pour la Propreté Urbaine) qui distribue ces étoiles. En 2019, 71 collectivités bénéficient à différents niveaux du label "Ville Eco-propre".

L'association diffuse les critères retenus pour l'obtention des différentes étoiles :

1ère étoile : s'évaluer et se faire analyser

Les villes obtiennent la première étole en mettant en oeuvre la méthodologie d'évaluation de l'AVPU : les IOP (Indicateurs Objectifs de Propreté) pour identifier leurs points forts et points faibles au regard des moyennes enregistrées par l'ensemble des collectivités.

2ème étoile : réagir avec un plan d'action

Elle récompense les collectivités ayant déjà obtenu la première étoile et qui mettent en oeuvre des plans d'action au regard de l'analyse des évaluations de l'année précédente.

3ème étoile : inscrire ses actions dans une logique de développement durable

Elle valorise les collectivités qui s'inscrivent dans une logique de développement durable dans un ou plusieurs domaines liés au nettoiement.

4ème étoile : développer l'implication citoyenne

Elle incite les collectivités à associaer les habitants aux actions de propreté urbaine.

5ème étoile : pour l'instant, aucune collectivité ne l'a décrochée. Elle nécessitera de présenter un dossier complet sur les actions engagées par la collectivité, démontrant qu'elle a investi toutes les thématiques de la propreté urbaine et que les réponses apportées ont permis d'améliorer durablement la situation.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et