Actualités locales

Manifestations lycéennes : l'appel à la prudence du Ministre de l'Education

06 décembre 2018 à 11h06 Par M.J.
Le ministre Jean-Michel Blanquer diffuse son appel à la prudence en vidéo sur les réseaux sociaux.
Crédit photo : Ministère de l'Education Nationale

Le Ministre de l'Education espère que les lycéens et étudiants ne se mêleront pas à des manifestations potentiellement violentes. Des heurts ont déjà éclaté ces derniers jours dans les manifestations étudiantes, comme ce matin à Beauvais.

Jean-Michel Blanquer pose face caméra pour une allocution d'une minute diffusée sur tous les réseaux sociaux du Ministère de l'Education Nationale et du Gouvernement.

Il y expose un discours au ton paternaliste en appelant à la responsabilité de chacun et surtout en exprimant son inquiétude sur les éventuelles violences qui risquent de causer des victimes dans les manifestations annoncées.

Il appelle les jeunes à ne pas s'exposer à des situations dangereuses, que ce soit dans les manifestations des Gilets Jaunes, notamment "l'acte 4" prévu pour ce samedi, ou dans celles plus spécifiques des lycéens.

Le ministre rappelle la liberté d'expression et de manifestation, mais il déplore "la tournure violente et dangereuse" que prennent les événements. Il ne fait pas référence aux rassemblements pourtant multiples, des lycéens qui protestent comme l'année dernière contre ParcourSup et la réforme du baccalauréat, et estime que "certains essayent d'agréger les lycéens à ce mouvement (celui des Gilets Jaunes)".

Jean-Michel Blanquer demande "à chacun de ne pas se mêler à des désordres qui ont leur source en-dehors de l'Education Nationale et qui sont dangereux."

Des heurts ont déjà éclaté lors des manifestations de lycéens ces derniers jours, comme ce jeudi matin à Beauvais, où les CRS ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.