Actualités locales

Lille : arrestations dans la mouvance Vegan

12 septembre 2018 à 09h23 Par M.J.
La boucherie l'Esquermoise à Lille avait été le premier d'une série de commerces à être vandalisé par les anti-spécistes.

6 personnes ont été interpellées depuis le début de la semaine dans la mouvance Vegan, suite aux dégradations de plusieurs commerces. Selon BFM TV, les 6 personnes en question feraient partie de la mouvance Vegan, qui dénonce l'exploitation animale pour l'alimentation humaine.
Elles auraient été arrêtées lundi et mardi dans la métropole lilloise, dans le cadre de l'enquête concernant des dégradations de commerces.

La Voix du Nord précise qu'il s’agit de cinq femmes et d’un homme, âgés entre 22 et 54 ans.
Les enquêteurs seraient remontés jusqu'à eux grâce à une trace ADN relevée sur les lieux de l'une des attaques.

Finalement, 5 des 6 personnes arrêtée ont été ou vont être relachées, faute de preuve. En revanche, une femme considérée comme la meneuse doit être déférée pour dégradations volontaires en réunion. Il risque jusqu'à 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende.

Depuis le printemps dernier, au moins 5 commerces du Vieux Lille, de la rue de Béthune, rue Gambetta à Lille et à Wambrechies ont été attaqués.
A chaque fois, de nuit, les vitres sont brisées, les façades taguées de slogans anti-spécistes et parfois du faux sang a été jeté.

La semaine dernière, à l'occasion du Festival Vegan organisé à Calais, les bouchers envisageaient de manifester pour dénoncer le manque d'avancée dans l'enquête sur les agressions dont ils sont victimes.