Actualités locales

Les réserves de sang au plus bas depuis 10 ans, la situation est "extrêmement inquiétante"

22 septembre 2020 à 07h11 Par I.D.
Crédit photo : Image d'illustration - Pixabay

L'Etablissement français du sang appelle à donner son sang "d'urgence" alors que les réserves continuent de diminuer.

Les différentes alertes lancées à la fin de l'été et au moment de la rentrée n'ont pas contribué à améliorer la situation. Les réserves de sang continuent de diminuer notamment en raison des impacts de la crise sanitaire. Les réserves sont au plus bas depuis 10 ans d'après François Toujas, président de l’Etablissement français du sang (EFS). Il évoque une situation "extrêmement inquiétante" et appelle les donneurs à se mobiliser d'urgence.

Le seuil des 82.000 poches de globules rouges en réserve a été atteint ce lundi alors qu'il faut au moins 100.000 poches pour avoir un niveau de réserve permettant de disposer de suffisamment de sang de chaque groupe sanguin dans tous les hôpitaux.

Une situation expliquée en partie par l'annulation des collectes dans les entreprises et les universités depuis mars dernier. L'EFS demande aux employeurs de "faciliter le don de sang de leurs salariés" et aux autorités locales de "continuer à faciliter l’organisation de collectes mobiles sur les territoires".

L'EFS rappelle également que toutes les précautions sanitaires sont prises sur les lieux des collectes (port du masque obligatoire pour tous, distanciation physique et hygiène renforcées).

Pour savoir où donner votre sang près de chez vous, rendez-vous sur le site internet de l'Etablissement français du sang.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et