Actualités locales

L'expertise se poursuit après le drame du Parc Saint-Paul près de Beauvais

06 juillet 2020 à 07h44 Par M.J.
Crédit photo : Capture d'écran Theme Park Worlwide

Le drame de samedi aurait-il pu être évité ? Le comportement de la victime est-il à mettre en cause comme lors du précédent accident dans cette même attraction ? Autant de questions que l'enquête devra éclaircir.

Près de Beauvais, l’expertise sur l’attraction Formule 1 du Parc Saint-Paul se poursuit en ce début de semaine.

Samedi, une femme de 32 ans est morte après avoir été éjectée d’une des voitures du manège.

Selon les témoignages, la victime serait passée par-dessus la barre de retenue.

Le secteur de l’attraction en question a été fermé mais le reste du parc reste ouvert aux visiteurs.

La commission de sécurité serait passée au Parc Saint-Paul le 15 juin dernier.

Un précédent accident dans des conditions similaires avait coûté la vie d’une femme de 35 ans en 2009.

Les deux victimes ont en commun qu'elles sont décrites comme étant de forte corpulence.

A l’époque l’enquête avait conclu à un mauvais comportement de la victime, mettant hors de cause l’exploitant du Parc Saint-Paul.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et