Actualités locales

Fermeture de la sucrerie d’Eppeville : des primes revues à la hausse pour les salariés

14 juin 2019 à 09h59 Par I.D.
Crédit photo : Google Street View

C'est la mesure obtenue par les syndicats qui rencontraient la direction de Saint-Louis Sucre ce jeudi à Paris. Le PSE (Plan de sauvegarde de l’emploi) sera signé ce lundi.

C'est désormais acquis depuis plusieurs semaines, la production de sucre va s'arrêter en 2020 sur le site d'Eppeville dans la Somme. Alors qu'une nouvelle grève était organisée par les salariés devant l'usine ce jeudi, les syndicats étaient eux en pleine négociation avec la direction de Saint-Louis Sucre à Paris. A l'ordre du jour : les conditions sociales qui suivront la restructuration du site.

Une réunion qui a permis d'obtenir des avancées pour les salariés. Pour rappel, d'après le Courrier Picard, 76 des 132 salariés seront transférés sur le site de Roye. Les autres resteront à Eppeville où le site sera reconverti en centre de stockage.

Tous les salariés bénéficieront d'une prime revue à la hausse. Elle concernera d'abord les salariés mutés à Roye. D'après les syndicats, il s'agira d'une prime au prorata du kilométrage supplémentaire entre le domicile et Roye.

Cette avancée devrait permettre la signature du PSE (Plan de sauvegarde de l’emploi) ce lundi 17 juin à Paris.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et