Actualités locales

Environnement : la baie de Somme se vide de ses poissons

06 décembre 2018 à 14h21 Par T.D.
La pointe du Hourdel, dans la Somme

C’est une étude pour le moins inquiétante. Ces 30 dernières années, la densité de poissons a diminué de 80% dans la baie de Somme.

Ces chiffres ont été dévoilés par l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer. Dans son rapport, l’Ifremer précise que la densité des poissons, toutes espèces confondues, est passée de 200.000 à 40.000 individus par mètre carré en 30 ans. Un phénomène qui serait dû à la hausse de la température de l’eau.

« La température de l'eau en Manche Est-mer du Nord a connu une augmentation rapide sur la période étudiée, entre 0,3 et 0,4°C par décennie, avec une accélération entre 1998 et 2003 (plus de 1°C entre ces cinq années), soit une hausse quatre fois supérieure au réchauffement moyen de l'ensemble des océans » précise l’Institut dans son rapport.

Et n’est pas très optimiste pour l’avenir… « D'ici 2100, la hausse des températures en Manche Est-mer du Nord pourrait atteindre 2,5 à 3°C par rapport à la période actuelle, ce qui risque d'amplifier les effets néfastes déjà observés en baie de Somme ».