Actualités locales

Covid-19 : une partie des Hauts-de-France placée en "surveillance renforcée"

25 février 2021 à 18h05 Par E.D.
Crédit photo : Capture d'écran @Page Facebook Gouvernement

« La situation sanitaire de notre pays s’est dégradée. Le virus gagne du terrain et progresse. », prévient Jean Castex ce jeudi 25 février 2021.

Vingt départements sont désormais "sous surveillance renforcée", parmi eux : le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme et l'Oise.

"J’ai demandé aux préfets des départements concernés d’engager des concertations avec les élus en vue d’inviter sans attendre tous les habitants à la plus grande vigilance et d’envisager, dans tout ou partie de ces territoires, des mesures de freinage proches de celles mises en place à Nice et Dunkerque", a précisé le Premier ministre.

Si la situation continue de se dégrader, ces mesures entreront en vigueur à compter du week-end du 6 mars.

Concernant un éventuel reconfinement national, Jean Castex continue d'assumer le choix du gouvernement de ne pas y céder. "Un confinement dur de 4 semaines comme le réclament certains, n'est pas la certitude de mettre fin à la propagation du virus. Il faut tout faire pour le retarder. Il faut en réalité tenir le plus possible. "

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et