Actualités locales

Covid-19 à Dunkerque : bientôt un confinement local comme à Nice ?

23 février 2021 à 06h37 Par I.D.
Crédit photo : Image d'illustration - Pixabay

A Dunkerque, la situation sanitaire continue de se dégrader avec un taux d'incidence de 901 cas pour 100 000 habitants. Le maire Patrice Vergriete a demandé hier soir un rendez-vous en urgence avec le Premier ministre.

La situation sanitaire continue de se dégrader à Dunkerque. D'après les derniers chiffres de l'ARS (Agence régionale de santé), le taux d'incidence était hier de 901 cas positifs pour 100 000 habitants contre 653 la semaine dernière. Selon le professeur Philippe Froguel, la situation serait même "pire qu'à Nice" où un confinement a été décidé pour les deux prochains week-ends.

Le variant britannique continue également de gagner du terrain, il représenterait désormais 80% des cas positifs. Dans ce contexte, la situation s'aggrave également à l'hôpital. Ce lundi, 86 patients Covid (75 patients en hospitalisation conventionnelle et 11 patients en réanimation) étaient pris en charge au centre hospitalier de Dunkerque arrivé à saturation. C'est pour cette raison que 57 patients ont été transférés vers d'autres hôpitaux de la région entre le 1er et le 21 février. 

Le maire Patrice Vergriete veut s'entretenir en urgence avec Jean Castex

Dans un communiqué publié ce lundi soir, le maire et président de la communauté urbaine de Dunkerque a demandé à rencontrer rapidement le Premier ministre pour "examiner en urgence" la situation sanitaire dans le Dunkerquois.

"Il y a dix jours, avec l’ensemble des maires de la Communauté urbaine de Dunkerque, devant l’accélération de l’épidémie, nous avions proposé à l’État une série de mesures de prévention qui nous paraissaient adaptées à la situation de notre territoire et de nature à nous permettre d’intensifier sur le terrain notre bataille face au virus. Notre appel n’a pas été entendu… Ce soir, je demande à m’entretenir en urgence avec le Premier ministre pour examiner la situation sanitaire de notre territoire. Dunkerque mérite aujourd’hui toute l’attention de l’État, au même titre que l’agglomération de Nice et les Alpes-Maritimes", a notamment écrit Patrice Vergriete dans son communiqué.

[EDIT 9H] On vient d'apprendre que Patrice Vergriete et Jean Castex se sont parlés ce matin au téléphone. Les deux hommes auraient convenu que des mesures devaient être prises. Les maires de l'agglomération de Dunkerque se réunissent également ce matin, des discussions sont prévues aussi avec le ministre de la Santé Olivier Véran. Ce dernier pourrait se rendre à Dunkerque ce mercredi, d'après les informations de la Voix du Nord.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et