Actualités locales

Calais : expulsion des migrants installés sous les ponts Mollien et Faidherbe

20 janvier 2021 à 06h41 Par I.D.
Crédit photo : Twitter @PoliceNat62

Ce mardi matin, les forces de l'ordre ont expulsé les migrants qui étaient installés sous les ponts Mollien et Faidherbe à Calais. 115 personnes ont été emmenées dans des structures d’hébergement du Pas-de-Calais.

Hier matin dès 8h30, de nombreux policiers et gendarmes ont été mobilisés pour démanteler des campements de migrants installés sous les ponts Mollien et Faidherbe, dans le centre-ville de Calais. Une intervention qui fait suite à la saisine du tribunal administratif de Lille par la ville de Calais. Une ordonnance d'expulsion avait été rendue le 23 décembre 2020.

"Ces occupations occasionnent de sérieux problèmes de sécurité (pour les migrants eux-mêmes en raison de la proximité immédiate des cours d’eau), de salubrité et de tranquillité, en particulier pour les riverains", se justifie la préfecture du Pas-de-Calais dans son communiqué.

Au total, 115 personnes ont été évacuées puis transportées dans plusieurs centres d'hébergement du département, à Nédonchel, Croisilles et Merlimont.

"Suite à une démarche judiciaire de la Maire de Calais, plusieurs dizaines d'exilés ayant trouvé un abri précaire sous des ponts de Calais ont été expulsés ce matin, leurs tentes et beaucoup d'affaires personnelles détruites. Et comme par hasard, le dispositif Plan Grand Froid, ouvert 3 nuits, a été fermé aujourd'hui. Ce gouvernement et les élus locaux battent tous les records d'inhumanité", a dénoncé hier soir sur les réseaux sociaux l'association l'Auberge des migrants.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et