Brigitte Bardot écrit à la Préfète de l'Oise pour dénoncer les abattages de renards

18 août 2021 à 10h09 par M.J.

séparateur

La défenseure des animaux dénonce un projet d'arrêté "assassin" et conteste le caractère "nuisible" attribué au renard pour justifier son abattage.

Dans l’Oise, Brigitte Bardot a écrit à la Préfète Corinne Orzechowski.

Elle lui demande l’annulation du projet d’arrêté sur le plan de chasse, prévoyant la suppression maximale de 3.000 renards dans l’Oise.

La défenseure des animaux évoque un “arrêté assassin”, une “soumission au lobby de la chasse”.

Avec la provocation qui la caractérise, Brigitte Bardot précise que l’échinococcose alvéolaire (maladie parasitaire) n’est pas une menace pour l’homme et peut être transmise par un autre canidé… le chien”. Elle pose alors la question à la Préfète : “par mesure de précaution et par cohérence, irez-vous jusqu’à ordonner l’abattage de 100.000 chiens dans l’Oise ?”.

Contrairement aux années précédentes, une consultation publique est en cours depuis le début du mois d'août. Elle prendra fin ce lundi 23 août.

L'intégralité de la lettre ouverte est publiée sur le site de la Fondation Brigitte Bardot.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et