Actualités locales

Affaire Pilarski : les demandes de contre-expertises rejetées par la justice

21 janvier 2021 à 07h36 Par I.D.
Christophe Ellul, compagnon d’Elisa Pilarski et propriétaire du chien Curtis, remet en cause les conclusions des experts qui désignent l’American pitbull comme responsable de la mort de la jeune femme.

Ce mercredi, la juge d'instruction a rejeté la demande de contre-expertises formulée par Christophe Ellul et son avocat dans l'affaire de la mort d'Elisa Pilarski en novembre 2019. Christophe Ellul, compagnon de la victime, remet en cause les conclusions des experts qui désignent le chien du couple Curtis comme responsable de la mort d'Elisa Pilarski.

Christophe Ellul et son avocat ont fait appel. La Chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Amiens devrait rendre sa décision dans les semaines à venir. 

En novembre dernier, les résultats ADN avaient confirmé la seule implication de Curtis dans la mort de sa maîtresse. Les chiens de la chasse à courre avaient été "exonérés et innocentés de toute responsabilité". Des conclusions dénoncées par le compagnon de la victime.

Elisa Pilarski, âgée de 29 ans et enceinte, a été retrouvée morte dans une forêt de l'Aisne en novembre 2019. Elle est décédée après «une hémorragie consécutive à plusieurs morsures», selon l’autopsie.

Téléchargez gratuitement l'application Contact FM sur  et