Gaz et électricité : Jean Castex annonce un "bouclier tarifaire" pour limiter la hausse des prix

1er octobre 2021 à 7h14 par Iban D.

Crédit image: Pixabay
séparateur

Le Premier ministre a annoncé le gel des prix du gaz jusqu'en avril et une baisse de taxe sur l'électricité.

Invité du journal télévisé de TF1 hier soir, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une série de mesures pour préserver le pouvoir d'achat des Français face à l'augmentation des prix de l'énergie. Le chef du gouvernement a notamment promis un "bouclier tarifaire" pour limiter la hausse des tarifs du gaz et de l'électricité.

Les prix du gaz bloqués de novembre à avril

Première mesure annoncée par Jean Castex, le gel des tarifs réglementés du gaz jusqu'en avril prochain. Il n'y aura plus d'augmentation des prix du gaz après celle de 12,6% appliquée ce vendredi 1er octobre alors qu'on évoquait encore hier une hausse de 15% en novembre.

Pour compenser ce blocage, la chute habituelle et attendue des prix du gaz au printemps sera ensuite répercutée seulement en partie sur les consommateurs pour permettre aux opérateurs de récupérer les sommes payées en plus pendant l'hiver sans pouvoir les facturer aux consommateurs. C'est ce que le gouvernement appelle un "lissage" des prix.

Une hausse limitée à 4% pour l'électricité en février 2022

Autre annonce hier soir, la diminution d’une taxe sur l'électricité pour limiter la hausse des prix à 4% en février 2022. Cette baisse de la fiscalité se fera via un amendement au projet de loi de finance.

Ces mesures s’ajoutent à celle annoncée le 15 septembre : le versement d'une prime supplémentaire de 100 euros pour les près de 6 millions de foyers qui bénéficient déjà du chèque énergie. "Si les mesures que nous prenons ne sont pas suffisantes, nous revaloriserons le chèque énergie", a promis hier soir Jean Castex.