Douai : une manifestation contre la fermeture provisoire des urgences pédiatriques

21 septembre 2021 à 8h18 par Iban D.

séparateur

Elle a rassemblé une cinquantaine de personnes ce lundi, un nouveau rassemblement est prévu le vendredi 1er octobre.

Le député communiste Alain Bruneel dénonce une situation "dramatique, inadmissible et incompréhensible". Depuis mercredi dernier, les urgences pédiatriques du centre hospitalier de Douai sont fermées provisoirement la nuit (entre 18 heures et 9 heures), les week-ends et jours fériés. En cause : un manque de personnel pour assurer les gardes.

Pour montrer leur mécontentement et exprimer leur inquiétude, une petite cinquantaine de personnes ont manifesté hier en fin de journée devant l'hôpital. Le rassemblement a réuni des habitants et des élus.

Un nouvel appel à manifester a été lancé pour le vendredi 1er octobre à 18 heures.