Bronchiolite : les recommandations de la Société française de pédiatrie

29 octobre 2021 à 10h03 par Iban D.

Crédit image: Pixabay
séparateur

L'organisme appelle à limiter les contacts des bébés avec les adultes. Il faut également éviter d'emmener les enfants de moins de deux mois dans les lieux très fréquentés.

Alors que l'épidémie de bronchiolite continue de s'étendre en France, la Société française de pédiatrie délivre plusieurs conseils de prévention et appelle les parents à protéger les nourrissons. L'application de gestes simples peut limiter efficacement le risque d'infection virale des plus jeunes :

  • Limiter les visites au cercle des adultes très proches et non malades, pas de bisous ni de passage de bras en bras, pas de visite par des jeunes enfants avant l’âge de 3 mois
  • Se laver les mains (ou solution Hydro Alcoolique) avant et après la manipulation du bébé
  • Porter soi-même un masque en cas de rhume, de toux ou de fièvre
  • Si le reste de la fratrie présente des symptômes d'infection virale, les tenir à l'écart du bébé à la phase aiguë de l'infection
  • Les réunions de familles, la fréquentation de lieux publics comme les supermarchés, les restaurants et transports en commun doivent être différés à un âge où l'infection virale sera mieux tolérée (après 3 mois)
  • Evitez l'entrée en collectivité avant 3 mois, ne pas confier son enfant en collectivité les jours où il présente des symptômes d'infection virale • Prévoir ses premières vaccinations sans retard afin qu'il soit protégé au plus vite
  • Être soi-même à jour de ses vaccinations contre la coqueluche, se faire vacciner contre la grippe (idéalement pendant la grossesse en saison épidémique)

La plupart du temps sans gravité, cette maladie respiratoire peut dans certains cas conduire à l'hospitalisation des jeunes enfants, les bébés de moins de deux mois notamment. "En cas d’apparition des premiers symptômes de bronchiolite qui sont la toux, la fièvre, l’obstruction du nez et parfois une gêne respiratoire, seuls les enfants de moins de 2 mois doivent consulter aux urgences car il est plus souvent recommandé de les hospitaliser quelques heures ou quelques jours pour surveillance et traitement des symptômes", explique la Société française de pédiatrie dans son communiqué

En cas de rhume chez votre bébé, pensez à lui laver régulièrement le nez avec du sérum physiologique.