Traversée de migrants : les kayaks retirés de la vente par Decathlon dans ses magasins du littoral

17 novembre 2021 à 7h35 par Iban D.

Crédit image: Préfecture maritime
séparateur

"Nous sommes attachés à ne jamais faire courir de risques à nos clients dans l’usage de nos produits, et ce quelles qu’en soient les circonstances", se justifie l'enseigne nordiste dans son communiqué.

D'après la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, 272 migrants ont été secourus en mer dans le détroit du Pas-de-Calais ce mardi. Les tentatives de traversée de la Manche se multiplient ces dernières semaines. Certaines se terminent tragiquement. Des migrants perdent la vie ou d'autres sont portés disparus en mer après des traversées en kayak ou en bateau.

Dans ce contexte, Decathlon a décidé de stopper les ventes de kayaks dans ses magasins du littoral à Calais, Grande-Synthe, au Touquet et à Saint-Martin-Boulogne. "L’augmentation récente des tentatives de traversée a effectivement amené nos équipes de Decathlon Calais à s’interroger quant à la position à tenir sur la mise en vente de produits pouvant être détournés de leur usage sportif et servir d’embarcations pour traverser la Manche. En concertation avec les équipes, nous ferons désormais en sorte de ne plus permettre l’achat d’embarcations – kayak notamment – qui pourraient mettre en danger la vie de personnes l’utilisant dans le cadre d’une traversée", se justifie l'enseigne nordiste dans son communiqué.

Decathlon assure en revanche qu'elle poursuit la vente des équipements de sécurité en mer (gilets, rames, protections thermiques...).