Renault et Minth s'associent pour fabriquer dans la région des pièces de voitures électriques

23 juin 2022 à 10h00 par Iban D.

Crédit image: Pixabay
séparateur

Les deux groupes ont annoncé la création d'une co-entreprise sur le site ElectriCity de Ruitz, près de Béthune. Le projet prévoit l'embauche à terme de 270 personnes.

Une bonne nouvelle pour le secteur automobile dans la région. Le groupe Renault et l'équipementier chinois Minth ont annoncé cette semaine la signature d’un protocole d’accord afin de créer une co-entreprise sur le site ElectriCity de Ruitz, près de Béthune. D'ici 2023, deux nouvelles lignes de production verront le jour pour fabriquer des bacs batteries destinés aux véhicules électriques assemblés dans les Hauts-de-France.

Un bac de batteries est "un composant stratégique du véhicule électrique" qui "contribue à la durabilité et à la sécurité du véhicule", comme l'explique la région dans son communiqué. Le projet vise une production de 300 000 bacs batteries chaque année, à l’horizon 2025, et l'embauche de 270 personnes à horizon 2026-2027.

Cette annonce "conforte la place de la Région Hauts-de-France comme leader et pionnière en matière de batteries électriques".