Quinze personnes en garde à vue dans l’enquête sur le naufrage de migrants dans la Manche

30 juin 2022 à 17h16 par Emilie D.

Crédit image: SNSM © Pierre-Paoli
séparateur

Il s’agit naufrage le plus meurtrier que la Manche ait connu depuis la hausse des tentatives de traversées de la Manche en "small boats".

Fin novembre, au large de Calais, un naufrage de migrants avait fait 27 morts parmi lesquels, des hommes, des femmes et des enfants. Au moment du drame, les exilés tentaient de rejoindre les côtes anglaises à bord d'un canot pneumatique.

Dans le cadre de l'enquête, un passeur présumé a été mis en examen ce mercredi 29 juin 2022, pour homicides et blessures involontaires, mise en danger d’autrui et aide à l’entrée et au séjour d’un étranger en France en bande organisée. Neuf autres sont en cours de présentation à un juge d’instruction ce jeudi, en vue d’une mise en examen. Cinq personnes ont été libérées sans poursuite à ce stade.