Pizzas Buitoni : la marque s'excuse après l'envoi d'un bon d'achat à la famille d'une fillette contaminée par E. coli

26 avril 2022 à 7h28 par Iban D.

Crédit image: Pixabay
séparateur

"Nous allons veiller à ce que cela ne se reproduise pas", a déclaré la marque dans un communiqué.

Nouvelle polémique dans l’affaire des pizzas Buitoni. Après les révélations de l'un des avocats des familles de victimes ce week-end, la marque a reconnu ce lundi avoir envoyé un bon d'achat de 20 euros à la famille d’une fillette contaminée par la bactérie E. coli après avoir consommé l’une des pizzas sortie de l’usine de Caudry dans le Nord.

La marque a présenté ses excuses et parle d'une erreur de procédure après un signalement de cette famille sur le site SignalConso. Cela n'aurait pas dû être fait et nous tenons à présenter nos plus sincères excuses à cette consommatrice qui a pu être heurtée par la réception de ces bons d'achat. Nous allons veiller à ce que cela ne se reproduise pas", a déclaré un porte-parole de l'entreprise à l'AFP. Suite au signalement en ligne, la famille concernée a été contactée par téléphone comme le veut la procédure d'après Buitoni. 

Le 18 mars dernier, Nestlé, groupe propriétaire de Buitoni, avait annoncé le rappel de pizzas de la gamme Fraîch'Up à cause de la présence de la bactérie dans la pâte d'un produit. D'après le dernier bilan des autorités sanitaires le 13 avril dernier, 53 cas de contaminations ont été confirmés en France et 26 autres étaient en cours d'investigation. Deux enfants sont même décédés. L'usine Buitoni de Caudry est toujours fermée sur décision de la préfecture