Les salariés de Pôle emploi appelés à faire grève ce mardi

31 janvier 2022 à 9h28 par Iban D.

séparateur

Les syndicats réclament une augmentation des salaires et de meilleures conditions de travail.

Le fonctionnement des agences Pôle emploi des Hauts-de-France pourrait être perturbé ce mardi 1er février. En cause : un appel à la grève lancé par les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, SNAP, SNU, STC, SUD et UNSA. Ces dernières affirment que leurs demandes auprès de la direction sont restées sans réponse.

Avec cette mobilisation, les syndicats veulent réclamer une augmentation des salaires, dénoncer une dégradation des conditions de travail et "redonner du sens au travail pour améliorer la qualité du service au public", d'après leur communiqué. 

"Pas un jour sans de nouvelles hausses de prix, notamment l’énergie, les carburants, le logement, les dépenses contraintes, quand nos rémunérations stagnent depuis plusieurs années et quand l’inflation atteint 2.8 % fin novembre 2021. Pas un jour sans un nouveau Plan d’action, de nouvelles exigences gouvernementales, et toujours à marche forcée : plan DELD, CEJ, renforcement du contrôle de la recherche dans un contexte de durcissement des règles de l’assurance-chômage. Tout cela accroît la charge de travail et rend plus difficile l’exercice de nos missions", dénoncent les syndicats.

L'intersyndicale appelle également les salariés à manifester ce mardi devant le siège de la direction régionale à Villeneuve d’Ascq (Nord) à partir de 14 heures.