Brevet : l'Éducation nationale va porter plainte après la fuite des sujets d'histoire-géographie et de sciences

1er juillet 2022 à 7h15 par Iban D.

Crédit image: Twitter Académie d'Amiens
séparateur

Les sujets de secours seront utilisés ce vendredi pour les épreuves d'histoire-géographie et de sciences du brevet général.

Le ministère de l'Éducation nationale a annoncé ce jeudi qu'il allait porter plainte après la fuite des sujets des épreuves qui sont prévues aujourd'hui. Le ministère évoque "une fuite avérée" concernant les sujets d'histoire-géographie et de sciences. La fuite a été repérée via des "photos des sujets circulant sur WhatsApp".

Dans ce contexte, ce sont les sujets de secours qui seront utilisés pour les épreuves d'histoire-géographie et de sciences du brevet général aujourd'hui. L'Éducation nationale a également annoncé l'ouverture d'une enquête administrative en interne.

 

Déjà des fuites en 2019

En 2019, le parquet de Paris avait ouvert une enquête après des fuites concernant les épreuves de mathématiques des séries générales. Les investigations avaient débouché sur le placement en garde à vue de 21 personnes et la mise en examen de quatre d'entre elles, dont deux candidats et un surveillant.