Belgique : une quarantaine d’animaux retrouvés dans une ferme aux conditions de vie atroces

8 décembre 2021 à 7h53 par Ines M.

Crédit image: Animaux en péril
séparateur

C’était lundi 6 décembre, des cochons, lapins et canards, vivaient dans une ferme dite "de l’horreur" située à Mouscron en Belgique à quelques kilomètres de Lille

Terrible découverte pour les membres des forces de l’ordre et associations d'animaux lundi soir. Ils s'étaient mobilisés pour sauver des dizaines d'animaux. Pour certains ils étaient abandonnés dans leurs déjections, des lapins devenus trop gros, étaient coincés dans leurs cages et plusieurs cadavres d’animaux ont été retrouvés au sol

 

                 

 

Le propriétaire des lieux élevait et abattait pour sa consommation personnelle des cochons, lapins et canards dans des conditions désastreuses. Sur place, les associations sont accompagnées des référents du bien être animal de la zone de Mouscron, de la police de l’environnement, présente pour d’autres infractions et des agents d’intervention, car l’homme est réputé violent. 

D'après les différentes associations, durant l’intervention l’homme se serait montré particulièrement menaçant, mais son agressivité a été contenue par les forces de l’ordre. L'homme déjà connu des services de police et mis en demeure à plusieurs reprise, risque une peine de 3 ans de prison et un millions d’euros d’amende. Les animaux ont été pris en charge par différents refuges dans l'attente d'une décision défitive.