Alstom prévoit de recruter 7 500 personnes en 2022 dont un millier en France

21 janvier 2022 à 10h06 par Iban D.

séparateur

"Alstom doit répondre à une demande internationale croissante en flottes de trains, métros et tramways", explique le constructeur ferroviaire dans un communiqué.

Alstom a annoncé ce vendredi son intention de recruter 7 500 personnes en 2022 dont un millier en France. "Alstom doit répondre à une demande internationale croissante en flottes de trains, métros et tramways plus modernes et écologiques, disposant d’une capacité optimisée", se félicite le groupe ferroviaire dans un communiqué. Alstom possède également un carnet de commandes record qui a atteint 77,8 milliards d’euros au 31 décembre.

Dans le détail, le constructeur ferroviaire envisage de recruter "6 000 ingénieurs et managers, principalement en Europe et dans la région Asie-Pacifique, ainsi que 1 500 ouvriers et techniciens, majoritairement en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique Latine". Les recrutements concernent des projets en lien avec le matériel roulant, la signalisation et les services.

Pour ses sites français, Alstom cherche notamment des gens spécialisés dans l’ingénierie mécanique et système, les services mais aussi des soudeurs qualifiés. Dans la région, Alstom est présent dans le Nord à Crespin et Petite-Forêt