Une chute de deux étages pour échapper aux coups de son mari

11 août 2016 à 15h35

A Calais, une femme a tenté de fuir les coups de son mari en s'échappant par le balcon de leur appartement.

 

Mariés depuis 5 ans et parents de deux enfants, le couple calaisien s'est disputé après que le mari, ivre, ait tenté de jeter un vélo sur sa femme. Invitée chez une voisine, elle lui interdit d'entrer dans leur logement. L'homme essaye tout de même de prendre les clés de l'appartement dans la sacoche de sa femme. Elle serait alors passé par le vélux pour échapper à son époux avant de s'aggriper à la goutière. Après avoir laché prise, la femme a fait une chute de 8 métres de haut. 

 

Des témoins rapportent les faits à la police. 

 

Retrouvée au sol par des passants, bléssée mais toujours consciente, les témoins indiquent que la femme aurait crié à l'aide en précisant que son mari l'avait frappé. Devant le juge, la femme n'a rien a repprocher à son mari. Un schéma classique des femmes victimes de violences conjugales en se considérant comme seules responsables. Peu importe pour le président de la cour du tribunal de Boulogne-sur-Mer, le mari sera incarcéré pour deux ans en prison.