Actualités locales

Un surveillant de la prison de Loos condamné pour non-assistance à personne en danger

07 décembre 2017 à 17h18

En 2007, le surveillant n'avait pas prévenu les secours alors qu'un détenu faisait une crise d'épilepsie à la prison de Loos. L'homme était décédé d'un arrêt cardiaque.

La cour d'appel de Doui a condamné un surveillant de prison à cinq mois de prison avec sursis ce jeudi pour non-assistance à personne en danger. Un détenu est mort à la prison de Loos après des crises d'épilepsie. Le surveillant avait décidé de ne pas alerter le Samu comme cela est prévu par la loi, en raison que détenu était conscient. La cour d'appel de Douai a suivi les réquisitions du parquet, qui avait demandé de quatre à six mois de prison avec sursis. Elle a ainsi infirmé le jugement du tribunal correctionnel de Lille en première instance, qui avait relaxé le surveillant.