Actualités locales

Surpris en train d'abattre un épervier, un chasseur picard risque 150.000 euros d'amende

01 février 2018 à 14h22 Par T.D.
Crédit photo : Photo d'illustration - Flickr

La semaine dernière, un chasseur a été appréhendé par des inspecteurs de l’environnement de l’Office national de chasse et de la faune sauvage à Vergies (80). Il venait d’abattre un épervier d’Europe, un petit rapace qui fait partie des espèces protégées.

Un communiqué envoyé par l’ONCFS détaille les faits, qui se sont déroulés le vendredi 26 janvier : « Alors qu’il se croyait seul dans le milieu naturel, ce chasseur a abattu un épervier d’Europe qui se reposait sur une branche, avant de s’en débarrasser en le jetant au pied d’une haie. Des inspecteurs de l’environnement de l’ONCFS qui étaient sur place ont observé la scène et procédé à la saisie de l’arme de chasse ».

Le chasseur, un homme d’une soixantaine d’années, encourt une peine de deux ans de prison et 150 000 euros d’amende. Le tribunal d’Amiens pourrait aussi décider de confisquer définitivement son arme et retirer son permis de chasser.