Sécurité sociale, tirage au sort... : le gouvernement a présenté son "plan étudiants"

30 octobre 2017

Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé lundi la fin du tirage au sort pour l'entrée dans les filières universitaires les plus demandées, dès la rentrée 2018, conformément aux promesses de la ministre de l'Enseignement supérieur.

Le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ont présenté leur Plan étudiant, ce lundi matin. Edouard Philippe a annoncé la fin du tirage au sort, un "naufrage, celui d'un système sélectif, brutal et profondément inégalitaire", dès la rentrée 2018. 

Autre sujet, la sécurité sociale : Edouard Philippe l'a rappelé durant sa conférence de presse, il souhaite « dégager plus de pouvoir d'achat aux étudiants et garantir les accès au soin avec un meilleur coût de gestion ».Ainsi, les étudiants, qui dépendent actuellement d'un régime de Sécurité sociale spécifique, payant une cotisation de 217 euros par an, seront rattachés au régime général de la Sécurité sociale dès la rentrée 2018 : « Notre système de Sécurité sociale ne marche pas bien », a ainsi indiqué ainsi Edouard Philippe.

Le gouvernement s’est engagé lundi à investir près d’un milliard d’euros pour accompagner le plan étudiant et la réforme des modalités d’entrée à l’université, sur le quinquennat, a indiqué la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal