Actualités locales

Pas-de-Calais : l'eau potable polluée à cause de la Première Guerre mondiale ?

16 novembre 2017 à 15h56

Des analyses révèlent la présence d'éléments chimiques que l'on retrouve dans les munitions et les explosifs. 500 communes dans les Hauts-de-France sont concernées.

Dans certaines villes du Pas-de-Calais, mieux vaut éviter l'eau du robinet. En effet, des analyses révèlent un taux d’ions perchlorates supérieur à la normale. Les perchlorates sont issus des munitions ou des explosifs, et sont des perturbateurs endocriniens qui agissent sur le fonctionnement de la thyroïde. Dans la commune de Brebières, par exemple, le problème date de 2013. La présence d'éléments chimiques comme le perchlorate interdit la consommation aux nourrissons et aux femmes enceintes.

Pour l'instant, il n'y aucune certitude concernant l'origine du perchlorate. Mais l'hypothèse la plus avancée serait celle de la décomposition dans le sol des munitions et des bombes de la Première Guerre mondiale.