Michel Cardon, incarcéré depuis 40 ans, va-t-il obtenir la grâce présidentielle ?

26 février 2018
Par I.D.
En 1977, cet amiénois d'origine était condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour meutre. Son avocat, Eric Morain, a écrit à Emmanuel Macron pour que ce détenu incarcéré depuis 40 ans obtienne la grâce présidentielle.

Cela fait 40 ans que Michel Cardon, âgé de 67 ans aujourd'hui, est incarcéré à la prison de Bapaume dans le Pas-de-Calais. Cet amiénois d'origine a été condamné en 1977 à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meutre d'un voisin qu'il avait cambriolé, en compagnie d'un complice. 

Dans un courrier daté du 12 février, Eric Morain, l'avocat de Michel Cardon, a demandé la grâce présidentielle. Il a également déposé une demande de libération conditionnelle qui sera examinée le 15 mars prochain par le tribunal d'application des peines d'Arras. Selon son avocat, Michel Cardon ne présente plus de dangerosité pour la société et aurait pu demander depuis vingt ans le bénéfice d'une libération conditionnelle. 

Michel Cardon est l'un des plus anciens prisonniers de France. Depuis qu'il est incarcéré, il n'a reçu que deux visites. Celle d'un ancien co-détenu libéré en 2016 et celle de son avocat, qui le décrit comme quelqu'un d'isolé et en mauvaise santé.