Actualités locales

Méru (60) : un gendarme met fin à ses jours à la caserne

09 novembre 2017 à 12h11

Mardi soir, un militaire du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) de Méru a mis fin à ses jours à la caserne. Agé de 39 ans, il s’est suicidé avec une arme personnelle.

Drame à la caserne de Méru, dans l'Oise : dans la nuit de mardi à mercredi, un gendarme de 38 ans s'est suicidé avec son arme personnelle à la caserne de Méru, dans l'Oise. Marié et père de deux enfants, il faisait partie du peloton de surveillance et d'intervention de sruveillance et d'intervention de la gendarmerie. 

La gendarmerie de Méru avait déjà été dramatiquement touchée par la mort de trois gendarmes en décembre 2016 dans un accident de la route à Berneuil-en-Bray (Oise).