Lille veut l'Agence Européenne des Médicaments

11 août 2016 à 09h26

Le Brexit pourrait avoir du bon pour la métropole Lilloise, la ville s'est en effet portée candidate pour accueillir le siége de l'Agence Européenne des Médicaments actuellement basé à Londres. 

 

Martine Aubry (Maire de Lille), Damien Castelain (Président de Lille Métropole) et Xavier Bertrand (Président de la région) ont formulé une demande officielle auprès de François Hollande pour accueillir l'Agence de santé après que les Britanniques aient décidé de quitter l'Union Européenne. Selon les trois responsables des collectivités, Lille serait l'endroit parfait pour accueillir le siége de l'EMA (European Medicines Agency) en mettant en avant l'expertise de toutes les entités du GIE Eurasanté et du CHRU. 

 

Une concurrence de Strasbourg dans le dossier.

 

Près de 27 000 personnes travaillent dans le domaine de la santé dans les Hauts-de-France. Une activité qui génére 11,5 milliards d'Euros grâce notamment à la présence de grands groupes pharmaceutiques dans la région. Cependant, Lille devra faire face à la concurrence de Strasbourg, qui a présenté un dossier similaire à l'Elysée. A noter également que les Fédérations de Santé italiennes, danoises et suédoises font le forcing pour que des villes de leur pays présentent une candidature afin de récupèrer les 500 salariés de l'agence qui gére la mise en circulation des médicaments en Europe.