Lille et Douai candidates pour expérimenter la 5G

18 janvier 2018
Par I.D.
9 agglomérations françaises sont candidates pour le développement de la 5ème génération de communications mobiles. Dans notre Région, Lille et Douai en font partie.

C'est l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) qui a dévoilé la liste. A partir de cette année et pour une durée de 18 à 24 mois, 9 agglomérations, dont Lille et Douai, vont tester la future technologie mobile 5G.

A cette occasion, le président de l'Arcep a lancé un appel « à tous les acteurs : les opérateurs mobiles mais aussi les acteurs d'infrastructures d'énergie, routière, portuaire, ferroviaire et les industriels » pour participer à cette phase de test.

Même si la 5G, encore en cours de normalisation, ne sera pas commercialisée avant 5 ans, c'est prévu qu'elle prenne le relais de la 4G en 2020. Selon l'Arcep, le débit de la 5G est dix fois supérieur au débit de l'actuelle 4G. 

Avec un débit supérieur à ce qui existe actuellement, cette nouvelle technologie doit permettre de connecter les humains mais aussi les machines, objets connectés, ville intelligente ou encore médecine à distance.