Actualités locales

Le ministre de l'Education veut une dictée quotidienne à l'école primaire

05 décembre 2017 à 14h39

Le ministre de l'Éducation nationale a annoncé ce mardi lors d'une conférence de presse que la dictée serait quotidienne pour les enfants du CP au CM2.

"L'enseignement systématique et rigoureux de la grammaire et du vocabulaire pour une orthographe solide : la dictée quotidienne doit devenir une réalité à l'école élémentaire", a tweeté le ministère. Une annonce qui intervient alors que la dernière enquête Pirls (Progress in International Reading Literacy Study) révèle que le niveau de lecture des écoliers français est en baisse.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, a précisé que la lecture est une grande priorité, car elle est au "fondement de tous les autres apprentissages". "Par ailleurs, l'heure hebdomadaire d'activités pédagogiques complémentaires sera désormais spécifiquement consacrée aux activités de lecture et de compréhension", a également annoncé le ministre.

Enfin, au collège, deux heures d'accompagnement personnalisé pourraient être dédiées à la compréhension de l'écrit.