Actualités locales

La ville de Phalempin condamnée à verser près de 58 000 euros à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone

26 octobre 2017 à 16h02

Soixante-huit spectateurs avaient été hospitalisés, victimes d'une l’intoxication au monoxyde de carbone  lors du concert des Petits Chanteurs à la Croix de Bois du 26 janvier 2009 dans l’église de la commune.

Le tribunal administratif de Lille a condamné ce jeudi la commune de Phalempin à rembourser aux CPAM les frais engagés pour les soins aux victimes de l’intoxication au monoxyde de carbone survenue lors du concert des Petits Chanteurs à la Croix de Bois du 26 janvier 2009 dans l’église. Ce soir-là, soixante-huit spectateurs avaient été hospitalisés, dont vingt et un enfants, et placés douze heures sous oxygène. L’enquête avait déterminé que des convecteurs fournissant le chauffage dans l’église étaient défectueux, et étaient à l’origine de l’intoxication.