Actualités locales

La libération conditionnelle de Dominique Cottrez suspendue

22 janvier 2018 à 15h13 Par T.D.
Crédit photo : AFP

D’après nos confrères du Nouvel Obs, la libération conditionnelle de Dominique Cottrez a été suspendue pour une question administrative.

Cette ancienne aide-soignante de 53 ans, condamnée en 2015 par la cour d'assises du Nord à 9 ans de prison pour les infanticides de huit nouveau-nés, devait initialement sortir ce lundi 22 janvier, sur décision du tribunal d’application des peines d’Arras. Problème : l'adresse de domicile fournie par Dominique Cottrez au moment du jugement ne correspond pas à celle où elle vit, d'après Le Nouvel Obs. Elle n'était en effet pas autorisée à changer de domicile sans en informer l'autorité judiciaire. Sa liberté sera à nouveau soumise à débats jeudi.

Le 8 janvier dernier, le tribunal d'application des peines d'Arras avait décidé de la libération de Dominique Cottrez. Elle devait être suivie par un psychologue, avoir une activité professionnelle ou suivre un enseignement, reverser 15 % de sa rémunération pour réparer "les dommages causés par l’infraction" commise, et s’abstenir d’évoquer les faits publiquement.