Justice : 1000 euros d'amende requis contre Nicolas Douchez

02 février 2018
Par T.D.
Accusé de « violences en état d’ivresse » et de « dégradation du bien d’autrui », Nicolas Douchez comparaissait ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Une amende de 1000 euros a été requis à son encontre.

Le 26 octobre dernier, le gardien du RC Lens avait été arrêté à son domicile parisien, suspecté d'avoir violemment frappé sa compagne. Il avait 1,64 gramme d’alcool dans le sang. La victime, une jeune femme de 27 ans, avait finalement refusé de porter plainte.

« Ce qui s’est passé ce soir-là, ce n’est pas le reflet de ma personnalité, de ma vie » s’est excusé le footballeur. Il a reconnu être allé « beaucoup trop loin » et fait part de ses « regrets ».

Depuis, Nicolas Douchez n’a pas remis les pieds sur un terrain de football. Le RC Lens l’avait suspendu pendant 20 jours à la suite de ses affaires.

Le tribunal correctionnel a mis sa décision en délibéré au 23 février.