Actualités locales

Infanticide de Berck: Dix-huit ans de réclusion criminelle requis contre Fabienne Kabou

14 septembre 2017 à 18h55

L''avocate générale, a requis, ce jeudi, une peine de dix-huit ans de réclusion contre Fabienne Kabou pour l'assassinat de sa petite fille de 15 mois.

Une peine de 18 années de réclusion assortie d'un suivi socio-judiciaire de dix ans a été requise aujourd'hui devant la cour d'assises d'appel du Nord à l'encontre de Fabienne Kabou, accusée d'avoir assassiné sa fille à Berck (Pas-de-Calais) en 2013. La même peine avait été requise en première instance en juin 2016, et Fabienne Kabou avait été condamnée à 20 années de réclusion criminelle. Pour tenter d'expliquer son geste, Fabienne Kabou, a affirmé lors de son procès avoir été "guidée" par une "énergie malveillante". La sorcellerie ? Des explications "de pure opportunité", répond l'avocate générale avant de lister les "mensonges" de Fabienne Kabou. Verdict attendu pour ce vendrdi