Grande-Synthe : Une famille de migrants intoxiquée au monoxyde de carbone

16 janvier 2017 à 14h07

Il s'agirait d'un dysfonctionnement de l'appareil de chauffage d'appoint.

Un couple et leurs deux enfants vivant dans un chalet du camp de migrants ont été transportés dans un état grave au centre hospitalier régional Lille, ce lundi matin. Ils sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Le père, la mère et leurs deux enfants sont dans un état grave, ils ont été placés en caisson hyperbare.