Actualités locales

Gérald Darmanin : vers une nouvelle plainte dans la première affaire

07 mars 2018 à 10h52 Par M.J.
Crédit photo : ©Flickr UMP Photos (archive)

Selon La Voix du Nord, la première plaignante qui a accusé le Ministre de l'Action et des Comptes publics de viol et de harcèlement sexuel alors qu'il était à Tourcoing compte déposer une nouvelle plainte contre lui.

Sophie Spatz-Patterson, 46 ans, serait, selon son avocate, "déterminée à faire éclater la vérité". Elle ne digère pas le classement sans suite de sa première plainte et compte donc renouveler sa démarche.

Elle affirme que Gérald Darmanin lui a extorqué son consentement sexuel, en échange de son appui pour faire annuler une condamnation à son encontre. A l'époque en 2009, il était élu d'opposition à la mairie de Tourcoing, et chargé de mission au service juridique de l'UMP. C'est en lui promettant d'agir en sa faveur qu'il aurait convaincu la plaignante d'avoir des relations sexuelles avec lui.

Toujours selon elle, ils auraient dîné ensemble avant de se rendre dans un club libertin puis à l'hôtel.

Cette nouvelle plainte remet le ministre dans une position difficile, en tant que possible mis en examen au terme de l'instruction. Il devrait être de nouveau entendu.

Gérald Darmanin est toujours visé par une seconde plainte pour une autre affaire d'abus de confiance. Cette fois son accusatrice affirme qu'il a obtenu des faveurs sexuelles en échange d'un soutien pour une demande de logement et d'emploi à Tourcoing alors qu'il était maire en 2015.