Effondrement de la barrière au stade de la Licorne : “anomalies” constatées dans la fixation

13 octobre 2017

Le parquet a constaté des anomalies dans la fixation des barrières mises en cause au stade d'Amiens. Vingt-neuf supporters du Losc avaient été blessés.

Suite à l’incident du match entre Amiens et Lille le 30 septembre dernier, une enquête a été ouverte sur le Stade de la Licorne. Résultat, la barrière qui avait cédé, et provoqué 29 blessés chez les supporters du LOSC, était mal fixée selon l’expertise commandée par le parquet.

« Les premières constatations effectuées par l'expert et les enquêteurs ont révélé des anomalies dans les modalités de fixation de la barrière métallique dégradée, de même que dans celles des barrières identiques installées dans le stade », a indiqué le parquet ce vendredi, alors que le promu assurait que son enceinte était en parfait état. Rappelons que la rencontre entre l’ASC et Bordeaux a été délocalisée au Havre le 21 octobre prochain.Le parquet d’Amiens a ouvert une information judiciaire contre X. Deux magistrats instructeurs ont été co-saisis pour poursuivre les investigations engagées.

Photo : France Info