Des pythons saisis dans une habitation d'Isbergues

Photo d'illustration - Flickr
28 février 2018
Par T.D.
Un élevage clandestin de pythons a été mis au jour par les douanes de Saint-Omer, le 16 février dernier. Un couple d’Isbergues a été interpellé.

Chez eux, les gendarmes et les douanes ont découvert quatre pythons regius. Il s’agit d’espèces menacées d’extinction dont la vente est réglementée. Le couple vendait les reptiles en passant sur des sites comme Le Bon Coin. Les gendarmes avaient repéré plusieurs annonces de vente de reptiles.

L’élevage n’était pas déclaré à la préfecture. Les animaux ont été saisis et confiés à la LPA de Calais. Le couple a payé une amende de 150 euros.