Dans l'Aisne, un maire veut interdire les camions de traverser sa commune

30 octobre 2017

Le maire de Ribemont, à l'est de Saint-Quentin, veut interdire le passage des poids lourds dans sa commune, et notamment ceux qui transportent des betteraves vers la sucrerie d'Origny.

Dans les colonnes de l'Aisne Nouvelle, Michel Potelet a exprimé son ras le bol face à la dégradation de la route départementale. L'axe qui traverse sa commune est en mauvais état en raison du passage répété des camions en provenance de la sucrerie voisine d’Origny-Ste-Benoite. 

Michel Potelet a déjà demandé au département de rénover la chaussée, mais celui-ci a botté en touche en répondant à l'élu que le responsable était l'entreprise ayant effectué des travaux sur cette voie. Néansmoins, le département devait contacter au mois d'août les gestionnaire de réseaux "afin de remédier à ce désagrément".

Mais depuis, plus de nouvelles. Si rien n'est fait rapidement, le maire de Ribemont affirme qu'il mettra en place une déviation pour que les poids lourds ne traversent plus sa commune.