Actualités locales

Crépy-en-Valois : le pont Saint-Ladre interdit aux véhicules lourds dès le 22 octobre

12 octobre 2018 à 07h45 Par I.D.
Crédit photo : Capture écran Google Street View

Construit en 1929 et jugé trop abîmé par des experts, le pont sera bientôt fermé à la circulation aux véhicules de plus de 3,5 tonnes.

« C’est une chose terrible pour notre ville ». Ce sont les mots du maire de Crépy-en-Valois Bruno Fortier après la décision du conseil départemental d'interdire aux véhicules lourds de circuler sur le pont Saint-Ladre qui enjambe la voie SNCF. La mesure prendre effet à partir du 22 octobre et restera en vigueur jusqu'à la reconstruction de l'édifice construit en 1929.

C'est l'état du pont, jugé trop dégradé par des experts, qui a motivé cette décision. Tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes seront concernés comme les bus scolaires, camions, minibus Cypré et véhicules des pompiers.

Le conseil départemental a déjà lancé une étude pour savoir où le pont sera reconstruit. Des travaux qui pourraient prendre deux ans.

Ces véhicules seront donc déviés à partir du 22 octobre, notamment par la rue Saint-Germain, le seul autre axe permettant de franchir la voie ferrée. Les camions venant de Senlis devront eux passer par la N 330 et la N 2 pour contourner la ville. Pour les minibus Cypré, cette décision pourrait entraîner le déménagement de l’abribus de la ligne Roissy-Paris au sud de la gare.