Cigarettes plus chères, gaz moins cher, les hauts et les bas de ce 1er mars

01 mars 2018
Par M.J.
Les tarifs évoluent, les règles changent, voici les principales évolutions légales de ce 1er mars 2018.

Evolutions de tarifs

Le paquet de cigarettes coûte plus cher.

En moyenne comptez 1€ de plus, soit entre 7,70€ et 8€ le paquet de 20 cigarettes. Il s’agit de la suite de l’augmentation progressive pour atteindre le prix du paquet à 10€ d’ici la fin de l’année prochaine.

Les tarifs réglementés du gaz baissent.

Le gaz naturel est moins cher, avec une diminution de 1% du prix du gaz de cuisson, -1,8% pour le gaz à double usage cuisson et eau chaude. C'est le gaz de chauffage qui voit son prix baisser le plus, avec -3%.

Le "chèque énergie" arrivera à la fin du mois.

Il concerne les personnes les plus modestes. Ce chèque d'un montant moyen de 150€ (sous conditions de ressources et de composition du ménage) est destiné à remplacer les tarifs sociaux de l'énergie. Il sera distribué à partir du 26 mars. 

La vignette Crit'Air coûte moins cher.

Pour rappel, elle est obligatoire pour circuler dans un certain nombre de grandes villes en cas d'épisode de pollution, c'est le cas à Lille ou à Paris notamment. La vignette voit son prix baisser de 59 centimes d'euro. Elle passe de 3,70€ à 3,11€ ; ajoutez les frais d'envoi et la vignette vous revient désormais à 3,62€ au lieu de 4,18€.

Evolutions de la législation

Bloquage gratuit de numéros surtaxés.

Désormais, tous les opérateurs téléphoniques ont l'obligation de vous proposer une option gratuite permettant de bloquer les communications (appels, SMS/MMS) à destination de certains numéros surtaxés.

Baisse de la TVA sur les "kiosques numériques".

A partir de ce 1er mars 2018, la TVA à taux réduit de 2,1% est appliquée pour les services de kiosques numériques de presse des opérateurs télécoms.

Enregistrement obligatoire des logements AirBnB à Bordeaux.

Après Paris et Lyon, les particuliers qui mettent en location meublée touristique un bien situé à Bordeaux, doivent s’enregistrer en mairie. Objectif, lutter contre la concurrence déloyale envers les hôtels et autres locations d'appartements plus classiques. Si vous disposez d'un logement sur place, résidence secondaire que vous mettez en location lorsque vous n'y êtes pas, veillez à bien respecter la nouvelle législation.

Un nouveau via "vacances - travail" entre la France et le Brésil.

L'accord PVT (Programme Vacances Travail) vaut dans les deux sens, les Français et les Brésiliens peuvent désormais demander un visa vacances-travail pour se rendre dans l'un et l'autre pays. Ce nouveau visa est valable maximum un an. Il n'est accordé qu'aux personnes âgées de 18 à 30 ans.